Accueil  FAQ  Rechercher  Groupes  S'enregistrer  Connexion  



 

Partagez | 
 

 Les Sorciers, le Vaudou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
avatar

Messages : 471
MessageSujet: Les Sorciers, le Vaudou   Dim 1 Mar 2015 - 14:24

Les Sorciers

Définition


LE SORCIER CLASSIQUE

La sorcellerie n'a pas d'âge, elle existe depuis la nuit des Temps. Oubliez l'image ignoble de la Sorcière au nez crochu et à la peau verte. (Si elle est ainsi, elle n'a vraiment pas de chance !) Les Sorciers et Sorcières ressemblent à n'importe qui. Ils se fondent dans la société et restent la plupart du temps très discrets. La sorcellerie est un monde parfois terriblement dangereux.


Comment devenir sorcier ou sorcière ? Bien souvent la magie se transmet par la naissance d'un ou deux parents déjà sorciers. Mais ce n'est pas parce qu'un enfant naît de parents sorciers qu'il n'aura pas à la pratiquer pour la maîtriser. Un humain se pensant normal peut également devenir Sorcier mais à condition d'avoir eu des ancêtres, même très lointain, qui l'étaient. Un humain normal ne pourra pas pratiquer la magie. Le lien de sang, de la nature profonde est le seul moyen de le devenir. L'apprentissage est long. On ne manipule pas une baguette magique facilement. D'ailleurs la plupart du temps les Sorciers n'ont pas de baguette. Souvent seul le mental, la pensée, la volonté permet d'agir.


Il existe des clans, des familles de sorciers qui pratiquent la magie ensemble. Mais un Sorcier solitaire n'est pas pour autant un mauvais Sorcier ou un rejeté de la société. Ils peuvent agir seuls ou à plusieurs. Chacun dispose de son propre recueil de rituels, sortilèges, plantes et autres secrets. La société Sorcière est discrète. Personne ne domine qui que ce soit, si ce n'est par l'étendue de son savoir. Certaines familles sont toutefois plus respectées, du fait de leur ancienneté. Chaque famille a un domaine de prédilection et il sera quasi impossible d'y déroger (sauf mariage mixte). Si l'une d'elles a comme spécialité le vaudou, il sera difficile de changer ça car la magie, encore une fois, agit par lien du sang. Mariage mixte : Si par exemple un élémentaire a un enfant avec un mage des morts, alors c'est soit un type de magie soit l'autre qui prendra le dessus sur l'enfant.


Chaque type de magie peut être utilisée à des fins bénéfiques ou néfastes. Cela dépendra du caractère et de la volonté du Sorcier. Aucune magie n'est mauvaise ou bonne, pas même la magie des morts. Car communiquer avec l'Au-Delà peut créer des vocations de voyants ou de médiums, par exemple, et donc aider les âmes en peine à trouver la lumière et les vivants à trouver la paix. Chaque Sorcier se doit de connaître les plantes pour pouvoir soigner, guérir, empoisonner. Chaque Sorcier est capable de jeter des sorts et pratiquer des rituels, mais uniquement dans sa spécificité. A vous d'être imaginatif. Naturellement les sorts peuvent échouer.


Nota pour B.E. : Il vous faudra décrire dans votre fiche le type de pouvoir / l’étendue des pouvoirs de votre personnage. Il peut avoir deux pouvoirs liés à son type de magie. Par exemple, s'il est spécialisé dans la magie des éléments (la terre par exemple), en plus de pouvoir réaliser des incantations et des potions, il pourra accélérer/ralentir la croissance d'une plante et pétrifier momentanément une personne. Le staff jugera de sa légitimité, vous accordera plus de libertés si besoin, ou vous en retirera avant la validation, pour éviter Gros Billisme et manque de fair play. Les pouvoirs des sorciers augmentent avec leur âge, aussi plus votre personnage est vieux, plus il sera puissant. Il est également impossible de cumuler deux types de magie. Un Sorcier ne peux pas maîtriser la magie des mort et celle des éléments (par exemple). Et pour finir : un sorcier a l’espérance de vie d’un humain normal. Certains arrivent à rallonger leur existence de vie, notamment grâce à la magie des morts, mais attention, le prix à payer est élevé et les conséquences bien souvent funestes (nota : pas plus de 150 ans d'espérance de vie pour les sorciers manipulant les morts et donc leur propre mort SVP).


MAGIE DES ELEMENTS

La magie élémentaire est une magie extrêmement puissante qui tire sa force de la nature elle-même, des entrailles de la terre. Chaque Sorcier de cette catégorie est lié à un élément (et un seul) : l'eau, la terre, le feu, l'air. A noter, un sorcier élémentaire eau, par exemple, peut tout de même fabriquer des potions à partir de plantes, potions et pouvoirs élémentaires sont deux choses différentes. Ces Sorciers se doivent de respecter la nature ou celle-ci se retournera contre eux. Cette magie est le début de tout, liée à tout. Car chaque type de magie fait appel à un élément primordial. Cette magie est censée être pure et bénéfique mais il est facile de s'en servir contre quelqu'un. Un Sorcier maîtrisant le feu pourra l'attiser ou l'éteindre. Un Sorcier maîtrisant l'eau pourra faire bouillir votre sang… Ces sorciers élémentaires sont généralement craints ou du moins respectés par les Loups, qui ont eux aussi un rapport avec la nature privilégié.[Il vous faudra choisir un seul élément]



MAGIE DES MORTS

La magie des morts est certainement la forme la plus sombre de la magie, ou du moins qui peut ouvrir sur la noirceur la plus pure du monde magique. Les rituels sont dangereux, facilement sombres et mauvais. Ces Sorciers entrent en contact direct avec la mort pour manipuler aussi bien les esprits peu puissants qui errent, que les corps morts c'est à dire les Vampires... Ces Sorciers sont donc un danger pour les buveurs de sang (à utiliser avec fair-play). Contacter les Esprits, les manipuler, les voir, leur parler n'est pas toujours un bien car les esprits peuvent vouloir se venger. Certains acceptent cependant de s'associer à ces Sorciers et travaillent pour eux, ou l'inverse (les Lwas du vaudou, par exemple, les font travailler). Cette magie peut rendre fou. La nécromancie consiste aussi à faire des sacrifices humains ou animaux. Chaque sacrifice, chaque pratique demandera un prix et chaque rituel pourra amener la mort du sorcier.



MAGIE DU MENTAL

La magie du mental consiste à manipuler l'esprit de l'être humain, du Vampire, du Loup, de la goule, de l’esclave… de n’importe qui. Le Sorcier peut pénétrer l'esprit, les rêves, jouer avec l'imagination, manipuler les pensées, en fonction de sa spécialité. C'est une magie à utiliser avec précaution. Certains Sorciers pourront lire dans les pensées, d'autres pourront user d'hypnose ou encore d'illusions. Chacun devra se spécialiser dans une branche. Un Sorcier lisant dans les pensées ne pourra donc pas user d'illusions. Un Sorcier de cette branche pourra par exemple jeter un sortilège pour faire perdre la mémoire à quelqu'un.



MAGIE DES EMOTIONS

La magie des émotions permet de manipuler les sentiments des personnes visées. Il est donc possible de rendre quelqu'un amoureux ou triste. Un Sorcier de cet ordre peut manipuler toutes les émotions de l'être. Plus le Sorcier joue avec le négatif, plus il se perdra dans le côté sombre et dangereux de la magie, devenant ainsi apathique et presque incapable de ressentir la moindre bonté. A contrario, un Sorcier manipulant les bons sentiments pourra devenir très empathique, voir trop, accumulant ainsi les souffrances de chacun. Il est donc nécessaire de manipuler cette magie avec précaution pour rester le plus sain d'esprit possible.



EN SAVOIR PLUS

Quels sont les inconvénients ? La magie a toujours un prix. On ne demande pas quelque chose à la nature, la mort ou autre, sans donner quelque chose en retour. Il faut faire attention à la loi du triple retour. Pratiquer la mauvaise magie peut toujours avoir une incidence et se retourner contre l'envoyeur … tôt ou tard la nature se venge. Les Sorciers ne sont pas des êtres immortels. Ils peuvent vivre vieux mais peuvent aussi être tués comme n'importe quel être humain.


Comment apprendre et pratiquer ? La magie s'apprend grâce à la pratique, la méditation, les grimoires. Il faut exécuter les rituels, encore et encore pour pouvoir les maîtriser au mieux. Quelqu'un qui a un mentor, de sa famille ou non, a plus de chance d'apprendre bien et vite. Quelqu'un apprenant seul mettra plus de temps. Chaque Sorcier dispose de son matériel propre et spécifique. Libre à vous d'avoir ou un une baguette, des talismans, des pierres de protection, un athamée.


Et les autres races ? Il faut savoir qu'un Sorcier peut devenir Vampire ou Loup-Garou. Il perdra un peu de sa magie mais pourra toujours la pratiquer. D'ailleurs certains Sorciers/Chaman dans les meutes de Loups sont issus de parents loup et sorcier. Mais le Loup prend toujours le dessus et la magie sera donc grandement affaiblie. Un Sorcier peut se battre contre un Vampire en usant de ses pouvoirs. Il est donc tout à fait possible de voir un Sorcier tuer un immortel. Concernant les loups, les Sorciers peuvent fabriquer des potions à base d'aconit ou d’argent pour blesser ou tuer un Loup (cf leur fiche de race). Mais évidemment user de sa magie contre un être surnaturel c'est prendre des risques. Par exemple, jeter un sort mortel sur un loup c'est s'attirer les foudre de la Lune elle-même qui pourra vous blesser ou affaiblir vos pouvoirs.







Codage by Mr. Chaotik



Dernière édition par Le Scribe le Dim 10 Juil 2016 - 22:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blood-empire.forumgratuit.ch

Admin
avatar

Messages : 471
MessageSujet: Re: Les Sorciers, le Vaudou   Jeu 5 Mar 2015 - 18:22

La Version Vaudou

Définition


NUANCES

Si les Sorciers d'un genre plutôt classique peuvent se trouver en Irlande et en Louisiane, les prêtres-Sorciers du vaudou, eux, sont liés à leurs lieux de culte et plus encore à leurs traditions, on les trouve essentiellement en Louisiane (ça ne les empêche pas de voyager, mais ils ont plus de puissance chez eux). Des temples spécifiques, des arbres sacrés, certains territoires définis, sont plus susceptibles d'accueillir les esprits et de leur permettre de communiquer avec les prêtres. Ils ont leurs propres rituels et respectent autant les divinités (bonnes ou mauvaises) que la nature, dont ils se servent pour tous leurs poisons, envoûtements et remèdes.

Comme les Sorciers classiques, les pouvoirs des Sorciers vaudou viennent du sang, et leur maîtrise d'un long apprentissage. On appelle Hougan le prêtre, Mambo la prêtresse. Ces prêtres-Sorciers sont extrêmement respectés, écoutés, et particulièrement craints - mieux vaut se trouver dans leurs petits papiers, ils sont de bons alliés, même s'ils sont avant tout les alliés des esprits ! Les Hougan et les Mambo font souvent office de guérisseurs et de conseillers spirituels. Ils interprètent les messages des morts à l'intention des vivants - ils sont pas mal versés dans la nécromancie & la magie des morts.

Ils sont comme des papes dans leur temple, et font beaucoup d'adeptes. Leurs réunions/cérémonies se tiennent en moyenne deux fois par mois dans les sociétés discrètes et dans les confréries. De nos jours, le culte vaudou bannit le sacrifice du sang et condamne la torture des animaux à des fins mystiques, spirituelles et religieuses (sauf si ceci se fait dans la dignité de l’animal) - mais nombreux sont ceux à la pratiquer sans discernement.



LES ESPRITS EN LOUISIANE

Vous pouvez être possédé par un Lwa (divinité du Vaudou). Le panthéon vaudou est fait d'une multitude de Lwa, divinités inférieures, pouvant entrer en communication et collaborer avec les humains (exception faite de Mawu qui n'intervient jamais dans leurs vies). Un sorcier vaudou peut aussi demander à un Lwa de tourmenter telle ou telle personne, ou d’agir dans son intérêt, ou dans l’intérêt de quelqu’un d’autre. Par exemple, un Hougan ou une Mambo peut demander à Sakpata de guérir un fidèle malade. Chaque Lwa a ses spécificités, ses pouvoirs propres, son champ d’action, mais aussi sa susceptibilité ! Car il est aussi possible de fâcher un Lwa, certains prêtres s’en sont un jour mordu les doigts, jusqu’à y laisser leurs vie. Ces divinités ne sont pas vos toutous, ou vos serviteurs. C’est plutôt vous, les serviteurs, et si vous agissez bien à leur encontre, alors ils vous accorderont leurs largesses.

Voici une liste des Lwas de base du Vaudou, mais vous pouvez également en inventer en vous basant sur le folklore vaudou :

Spoiler:
 



RITUEL DE POSSESSION VAUDOU

Pour appeler l'Esprit dans le temple, le prêtre-sorcier appelé Hougan (ou Mambo pour une femme) trace sur le sol des dessins géométriques, les Vévés, avec de la craie.

La cérémonie de la descente des dieux s'accompagne de divers rites : les drapeaux brodés et portés par deux femmes annoncent leur arrivée ; des formules incantatoires sont prononcées par les prêtres, des rythmes musicaux retentissent. Les sacrifices d'animaux sont souvent nécessaires pour faire manger les dieux, ou alors des offrandes de plats cuisinés, d’alcool, ou même d’argent. D'ordinaire on choisit des poulets pour les sacrifices, mais certains Lwas préfèrent d’autres bêtes, jusqu’aux chèvres, aux bœufs ou aux chevaux pour demander un service important, ou pour contacter les plus inaccessibles. Les animaux sont d'abord lavés et parfumés ; on les « habille » avec des foulards ou des ornements divers. La mise à mort est précédée de rituels compliqués, spécifiques à chaque Lwas, et ensuite on les égorge. Le sang doit couler sur la tête des Initiés pour les mettre en contact avec le monde des divinités.

La possession (voulue) d’un corps par un Lwa est toujours précédée d’une transe suscitée par le rythme des tambours, des danses effrénées et parfois des sacrifices. Dans le Vaudou, la transe est la base du rituel, et quand l’Initié perd le contrôle de son corps, que ses yeux se révulsent, qu’il tremble de tout son corps et qu’il tombe parfois inanimé, ce comportement est l’expression de la possession. Le possédé n’est plus un humain, mais une divinité incarnée. D’ailleurs, le Vaudou met à disposition du possédé des accessoires et des vêtements correspondant au Lwa, afin que l’incarnation se réalise pleinement.


FAQ DU VAUDOU SUR BE

Q. En rp, si on joue un possédé, on s'exprime de quel point de vue ? De l'humain ? Du Lwa ? Des deux ? On choisit ?

R. Le Lwa prend possession du corps, mais l'âme d'origine est toujours là. Nous vous laisserons décider de votre façon de RP. Ca dépend des joueurs, certains n'évoquent que la voix du Lwa, mais rajoutent les pensées de l'âme humaine, voire peuvent même mettre en place une discussion intérieure. Pour d'autres l'âme humaine est carrément endormie. Quoi qu'il en soit, pour que l'humain puisse parler à haute voix, il faut soit qu'il doit un sorcier vaudou de bon niveau, et surtout que le Lwa l'autorise à l'ouvrir!

Q. Les pouvoirs sont à notre discrétion, du moment que c'est adapté à la divinité ? (Par exemple Hebieso contrôle la foudre ?)

R. Oui, les pouvoirs sont à la discrétion du joueur, et au choix même du joueur tant que ça respecte la nature du Lwa. Par contre même si il s'agit des pouvoirs d'un Lwa (donc quand même des gros bourrins méga forts), ils seront "filtrés" par les capacités du sorcier. Par exemple, un sorcier nul, jeune, ou encore "vert" sera un hôte médiocre. Cependant rien ne l'empêche de se faire infecter, le Lwa ne pourra peut être pas utiliser ses capacités correctement, mais il pourra parler par sa bouche, et agir avec son corps. Certains sorciers auront aussi plus d'affinités avec tels ou tels Lwas qu'avec d'autres, même si tous sont les bienvenus. Dans vos fiches de personnage, il faudra du coup décrire un peu les spécialités de votre perso, ses Lwas "favoris", ceux qui se sentiraient le plus à l'aise dans son slip et ses chaussettes, en somme. Enfin, pensez que plus un Lwa se "lâche" en possédant un corps, plus ce corps en subit les conséquences, puisque vous n'êtes au fond que des mortels. Comme si on vous injectait un courant électrique : A faible intensité, ça fait rien, voire ça chatouille, à très forte intensité, les dommages sont graves, voire irréversibles, voire mortels. Un sorcier vaudou mature et expérimenté sera plus résistant à ce flux magique qu'un petit jeune qui débute.

Q. Puis-je être possédé H24, et donc jouer un Lwa sur B.E. ?

R. Non ! Nous traitons sur B.E. les Lwas comme des PNJ dont tout le monde (tant qu’il s’agit d’un sorcier vaudou ou de quelqu’un maudit par un sorcier) peut se servir. Vous pouvez jouer un Lwa qui aurait pris possession du corps de votre personnage dans vos RP, parler avec sa voix, avoir sa gestuelle, et ses pouvoirs (diminués par le piètre catalyseur qu’est votre corps), ça, ok. Mais comprenez que la grande majorité du temps, de votre vie, vous serez « vous-mêmes », sans être possédé (genre le Baron Samedi, il va pas brosser les dents de votre perso avant d'aller dormir, il s'en fiche de votre hygiène bucco-dentaire voyez, ça c’est votre quotidien pas le sien, ça ne l’intéresse pas). De plus, un personnage n’a pas le monopole sur un Lwa, d’autres personnages peuvent en parler, le faire intervenir, ou être possédé par ce même Lwa, mais pas en même temps, mettez-vous d’accord pour vos RPs.






Codage by Mr. Chaotik

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blood-empire.forumgratuit.ch
 
Les Sorciers, le Vaudou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Sorciers, le Vaudou
» [Trad RPG]Trolls, vaudou et shadow hunters
» Le marché des sorciers
» André Fermont, récit d'un chasseur de sorciers
» Un petit point sur les sorciers de la Moisson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Empire :: . :: Règlement & Contexte :: Les Races-